Les Sulfites : la newsletter de Septembre 2014

By Leave a comment

Chers Lecteurs,

Nous voici déjà en septembre et les vacances derrière nous. Le temps des bonnes résolutions ? Comme s’occuper de soi, éliminer les Sulfites, et retrouver l’énergie de la bonne santé, il n’y a rien de mieux pour se mettre le moral au beau fixe !

Ok, c’est facile à dire, mais pas si facile à faire. Nous allons voir qu’Eliminer les sulfites est bien plus compliqué qu’éliminer le Gluten ou le lactose, et je vais aussi vous demander votre avis à propos d’une pétition qui pourrait nous rendre la vie bien plus facile.

Commençons par discuter pourquoi les Sulfites sont difficile à éliminer.

La loi impose de mentionner les Sulfites sur l’étiquette si et seulement si la dose est supérieure à 10 mg par kilo ou par litre d’aliment. Cette limite marche avec les recommandations de l’OMS qui sont de ne pas dépasser 50 mg de Sulfites par jour si vous pesez 70 kg. C’est la fameuse la DJA ou ‘Dose Journalière Admissible’. Cela veut dire que si vous ne mangez pas trop d’aliments avec la mention ‘contient des sulfites’ dans la même journée, vous serez en dessous des 50 mg pour la journée.

Oui, mais voilà, cette limite de 50 mg par jour fonctionne pour les gens qui ne sont pas sensibles aux Sulfites. Mais pas pour nous. En fonction de notre sensibilité, nous devons viser des doses de 5 mg à 1 mg par jour. C’est ce que j’appelle dans le livre la DJB ou ‘Dose Journalière de Bonne Santé’.

C’est là que ça coince : seulement éliminer les aliments qui portent la mention ‘contient des sulfites’ ne suffit pas pour être en dessous de 5 mg par jour. Nous devons aussi traquer les sulfites qui sont à des doses inférieures à 10 mg par Kg ou par Litre, et donc pas affichés sur l’étiquette. Ce sont les Sulfites cachés, et c’est plutôt compliqué. Voilà pourquoi j’ai eu besoin de 230 pages pour expliquer comment faire dans le livre « Les Sulfites : Danger (Comprendre, Tester, Eliminer)« .

Maintenant, une pétition sur les Sulfites qui pourrait nous aider.

Notre vie serait bien plus simple si nos aliments portaient la mention ‘Contient des Sulfites’ dès la dose de 1 mg/kg ou par Litre.

Internet nous donne des outils pour faire entendre notre voix, et mon idée est de lancer une pétition auprès du Ministre de la Santé Marisol Touraine. Cette pétition est simple :

  • Un problème reconnu : les sulfites sont identifiés comme allergène majeur depuis 2011 par l’OMS et l’Europe et la sensibilité aux Sulfite concerne 1 à 2 % de la population, soit entre 6 et 12 millions d’entre nous !
  • Une législation ancienne : elle date de 1997 et n’est plus adaptée à la situation et ce que nous savons maintenant sur les Sulfites.
  • Une demande simple : abaisser la limite de mention obligatoire à 1 mg/kg ou litre au lieu de 10 mg.

Nous ne changerons pas la loi en quelques mois, mais nous avons une chance de nous faire entendre et préparer l’avenir. Si je peux lancer cette pétition sur internet, j’ai besoin de VOUS pour la signer et la relayer.

Une pétition ne vaut que par les gens qui la soutiennent. Alors avant que je me mette au travail, j’ai besoin de savoir ce que vous en pensez.

Si vous trouvez que c’est une bonne idée, et que vous êtes prêt à signer et à relayer cette pétition, dites-le-moi tout de suite : cliquer ici pour liker la page du Livre sur Facebook.

Le plus nombreux nous sommes, le plus notre pétition à des chances d’être entendu.

On ne lâche rien !

Bertrand.

Tagged under:

17 Comments

  • alexandra

    Bonjour, je viens d’apprendre mon intolérance il y a peu de temps, et je rend compte à quel point il est difficile de manger sans avoir peur d’avoir ou de faire réaction. C’est à s’en arracher les cheveux! Tout cela est bien compliqué et serait tellement plus simple si tout les fabriquant indiquetaient les sulfites de leurs produits des le 1er gramme!!
    je signe avec grand plaisir!!!!!

  • Louis Paris

    Je n’ai pas facebouc, par contre j’ai une polypose NS depuis trop longtemps. Je cherche à en atténuer la(es) cause(s). Je vais essayer de réduire les sulfites de mon alimentation. Je signerais et relayerais une pétition sur avaaz, change.org ou autre.

  • Régis

    Je signe direct. Atteint d’une polypose, j’ai moi-même fait le lien entre les sulfites et une partie de mes problèmes de sinus.

  • Joëlle R

    L’idée d’une pétition est excellente, mais… Comme bien d’autres, je suis absolument réfractaire à Facebook ! D’ailleurs, pourquoi pas une version « papier » également ? J’ai des parents, des amis, qui n’ont pas internet mais qui signeraient volontiers eux aussi.

  • Bertrand

    Merci Anne-Marie,

    Les informations sur les médicaments et ceux qui contiennent des sulfites sont tout a fait disponibles ! Surtout pour les Pharmaciens ! Mais c’est surtout qu’ils s’en fichent un peu a mon avis. Ils ne considerent pas vraiment que les Sulfites soient un problèmes, malgré leur classement dans les excipients à « effet notoire ». En tus les cas, j’ai réunis la liste de tous les médicaments qui en contiennent dans le livre, il y en a 200, ca permet de discuter immédiatement avec son pharmacien d’une solution alternative plutôt que de compter sur lui pour qu’il cherche s’il y a des sulfites ou pas. On ne lâche rien ! Bertrand.

  • le libousse anne marie

    ok tout a fait d accord pour signer la pétition d autant plus que je viens de commencer une alimentation sans sulfites
    quand je vois en plus les difficultés que les pharmaciens ont pour avoir les informations sur les médicaments ça me semble indispensable d avoir une législation plus claire pour le bien de tous

  • maass

    pleinement d’accord pour signer et j’entrainerais beaucoup de monde, mais pas sur Facebook
    une allergique

  • lafont

    je signerais la petition bien sur mais pas sur facebook que je refuse de m inscrire
    en plus de plus de lait , moins de sucre et pratiquement plus de gluten , je prend un pamplemousse par jour entre les repas , ca l air de vraiment d aider a degager,je mouche beaucoup moins

  • PIERRE

    Bonne idée mais il faudra être très tres patient avec la ministre Me Touraine…….

    Dans ma profession nos syndicats professionnels ont déjà bien du mal à se faire entendre par ce ministère depuis plus d’un an!!! Malgré des petitions des communiqués de presse…..des manifs rien ne bouge c’est déplorable !

  • Bertrand

    Bonjour,

    La pétition ne sera pas sur FaceBook, il y a d’autres sites pour le faire. Le Like sur FB, c’est simplement pour compter si nous sommes assez nombreux à supporter cette initiative.

    On ne lâche rien !
    Bertrand.

  • Anne Boland

    Cette pétition est nécessaire voire indispensable car les sulfites ne sont bons pour personne. Faire la chasse aux sulfites, c’est une première démarche pour tenter d’enrayer la vague de progression du cancer, des maladies cardio-vasculaires, une véritable épidémie dans nos régions malgré le déni du corps médical qui a peur de prendre ses responsabilités et se réfugie dans un silence confortable.

  • Debaets

    Je signerai volontier votre pétition sur internet.
    Vos articles me font beaucoup réfléchir car je cherche moi aussi à vaincre mes problèmes d’asthme et de poli pose en renforçant mon système immunitaire

  • Denis Maillat

    Egalement d’accord pour signer la pétition mais sur Facebook JAMAIS.
    Merci de trouver un mode plus respectueux de notre privacité et éloigné de l’éponge de données américaine.

    Un européen convaincu

  • Arnaud Delaniange

    Bonjour,

    Ok pour signer cette pétition…. mais malheureusement impossible de le faire car, tout comme Bernard Grelaud, je n’ai pas Facebook et n’en veux surtout pas!
    Alors, comment faire, pour ne rien lâcher?
    A bientôt.

  • FRANCOISE HEBRAS

    Bravo pour cette initiative. Je signerai cette pétition . Les consommateurs doivent connaître les dosages exacts des sulfites utilises dans les aliments.

  • Grelaud bernard

    d’accord pour signer la pétition , mais en cliquant ça ne passe pas, sans doute car je n’ai pas facebook et n’en veux pas.

  • sylvie richer

    Bonjour,
    Je signerais cette pétition avec grand plaisir !
    Comme vous dites, on ne lâche pas !

    Une intolérante !

Leave a Reply

Your email address will not be published.