Attention ! Ce forum contient des avis personnels de patients qui partagent leurs expériences, mais aucun avis médical. Demandez toujours conseil à votre médecin.

Vous profiterez mieux de ce forum et vous gagnerez un temps précieux si vous lisez Maladies Chroniques et Allergies aux Sulfites avant.

Avatar
Log In

Please consider registering
Guest

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Min search length: 3 characters / Max search length: 84 characters

Register Lost password?
sp_TopicIcon
Bonjour, je me rends compte...
RSS
Avatar
Solmyr
1
septembre 10, 2018 - 15:11

...que je ne suis pas tout seul !

J'ai 35 ans, sexe masculin, je souffre depuis environ 7 ou 8 ans de terribles sinusalgies, toujours côté droit, pendant 48h après avoir consommé, le plus souvent, de l'alcool (90% des cas).
Dernière crise en date : je bois une canette de bière (Despérados) 50cl, et c'est tout. Crise terrible le lendemain et le surlendemain. D'habitude il en faut un peu plus que ça. Là ça prend des proportions hallucinantes je trouve : plus moyen de boire le moindre apéro avec les potes ?

Mes douleurs : Côté droit du nez -> orbite oculaire droit -> céphalée (migraine) toujours côté droit. C'est toujours la même chose.

Démarches : Généraliste très moyen, voire déontologiquement inacceptable. (Machine à pognon, carte vitale, ordonnance pour du paracétamol, la porte.) Heureusement qu'il ne voulait pas me prescrire de l'aspirine !!
ORL : Sympa, très expérimenté, mais n'a jamais vraiment "trouvé" malgré un scanner. Me parle des sulfites. Tentative de recette de grand-mère, une tige de métal aseptisée à la flamme, un bout de coton imbibé de phénol accroché au bout, et on met ça au fond du tarin ! ^^ Sur le moment c'est Hiroshima. J'en ai fait 3. La 1ère, j'y ai cru, cela avait résolu 80% de mes douleurs je dirais. Ensuite, au fil des mois, et malgré le renouvellement du "traitement", belle déception, non ça n'est pas le remède miracle tant attendu.

J'avais vécu la même expérience d'ailleurs avec un émincé d'oignon, pareil, à se fourrer dans la narine, mêmes espoirs au début, puis finalement rien de probant.

Aujourd'hui en recherchant sur le net, je découvre que je pourrais bien être intolérant aux sulfites, sujet à la PNS. Je lis que cette pathologie peut plus ou moins être traitée, mais qu'elle est incurable... :/ D'autant plus que la solution à base de traitements corticoïdes m'est parfaitement impossible, car je suis atteint de rosacée, et que les corticoïdes renforcent terriblement cette autre maladie de façon chronique (mais beaucoup ont été piégés car au départ les effets sont justement "miraculeux")

Je lis aussi que cette intolérance, voire allergie peut-être, aux sulfites peut être problématique quant aux anesthésies générales. Je lis enfin que tout cela pourrait éventuellement être provoqué par des problèmes dentaires, or je dois justement depuis quelques années me faire retirer mes dents de sagesse (les 4, dont 2 cariées), or bien sûr il me faudra donc passer par la case anesthésie générale... -_-

Je vais continuer de me documenter sur ce site (merci à tous ceux qui en sont à l'origine !).
N'hésitez pas à me faire part de votre feeling, ou à partager votre expérience, etc.

Avatar
Joelle
3 Posts
(Offline)
2
novembre 17, 2018 - 20:38

Bonjour,
Le seul “conseil” que je puisse donner, en plus de lire le livre de Bertrand Waterman, c’est la tenue d’un journal alimentaire où l’on note tout, mais absolument tout, ce qui est ingéré (solide et liquide) et avec une colonne dédiée aux réactions quand il y en a dans les deux jours qui suivent. C’est contraignant, certes; mais cela nous a bien aidés il y a près de six ans maintenant, quand nous avons compris que la présence de sulfites était la cause de la plupart des problèmes de santé de mon époux. Pour lui, nous avons aussi éliminé les produits laitiers, et le gluten pour moi. Ses allergies saisonnières et ses migraines récurrentes ont disparu dans les mois qui ont suivi ce changement drastique d’alimentation. Il lui reste un fond d’asthme, mais sa prise de Ventoline n’est même plus journalière.
Bref, vous n’êtes pas le seul à qui ces « conservateurs » ont fini par jouer de mauvais tours. Conçus au départ pour détruire les bactéries des aliments, ils s’attaquent à celles de notre flore intestinale au passage, mettant à mal notre système immunitaire. Je vous renvoie à cette étude publiée l’an dernier par l'université de Hawaï ici:
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5646858/
Bon courage, bonne cuisine, et meilleure santé!

Forum Timezone: UTC 2
All RSS Show Stats

Administrators:
Bertrand

Top Posters:

Joelle: 3

mariam2010: 1

Newest Members:

goldiepo11

gracedu16

FalalejlizZes

Kadjaszinhib

MelissaFerce

mighvangesor1972

Williamjep

Kalzaimtex

mashkolchina

Warnervox

Forum Stats:

Groups: 2

Forums: 13

Topics: 109

Posts: 438

 

Member Stats:

Guest Posters: 110

Members: 763

Moderators: 0

Admins: 1

Most Users Ever Online: 151

Currently Online:
6 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
1 Guest(s)